Merveilleux Poivre rose (HE)

Schinus molle L. (Faux poivrier - Baie rose)












Organe distillé : le fruit qui est une drupe disposée en grappe et non une baie. Sa distillation commence en mai.
Origine : Pérou, dans les Andes, jusqu'à 3500m d'altitude, mais ce magnifique arbre ornemental s'est très bien acclimaté dans le bassin méditerranéen, notamment en Corse et en Sardaigne où il brille particulièrement.
Famille Botanique : Anacardiaceae, Anacardium donne la noix de Cajou. Dans cette famille nous trouvons d'autres fruits tels la mangue ou la pistache, et des remèdes homéopathiques tels le célèbre Rhus toxicondendron (Toxicodendron pubescens Mill., sa dénomination botanique correcte).
Huile essentielle apparentée : Cette essence présente nombreux points de comparaison avec notre anacardiacée méditerranéenne Pistacia lentiscus L.
Composition biochimique : Nombreux composants minoritaires de familles biochimiques variées en font toute la subtilité et la richesse. Composé majoritairement de monoterpènes et sesquiterpènes, ce genre fournit des essences térébinthes comme le genre Pistacia : 
    α et β-phellandrène 30 à 40% (que l'on retrouve dans l'aneth et le persil feuilles ou l'angélique semences)
    β-myrcène : 15% (abondant dans le Pistacia, le houblon ou encore le chanvre)
    limonène : 10%

Notes olfactives : Notes de tête fusantes de poivre, d'agrumes fruités et de notes résineuses. Les notes poivrées fugaces font rapidement place à des notes fruitées fraîches et de bois léger, évocatrices du "Suc des Vosges" (c'est le beta-phéllandrène du sapin de Sakhaline). Le poivre rose est un ingrédient de certains parfums tel Si Lolita.
Usage culinaire : Elle est incontournable à la cuisine : 30 à 50 gouttes d'HE de poivre rose pour 50ml d'une belle huile d'olive biologique fruitée. Conserver dans un flacon muni d'une pipette compte-gouttes ou d'un spray. Pulvériser au moment de servir sur grillades de poisson, steak aux 4 poivres ou sur un carpaccio de Saint-Jacques décoré de quelques lamelles de truffe fraîche... époustouflant !

Usage éthnomédecinal : Sans oublier que l'éthnomédecine ne concerne pas l'huile essentielle en tant que telle mais le totum, l'écorce est utilisée comme anti-inflammatoire (rhumatologie), fébrifuge (malaria) et antitumoral. Elle est également vulnéraire (plaies) et a un tropisme sur le système génito-urinaire et intestinal. La feuille présente des propriétés astringente anti-hémorragique, tant en usage interne qu'externe. Le fruit est utilisé à des fins alimentaires pour des propriétés stomachiques et diurétiques.

Sa gomme-résine, appelée Mastic d'Amérique ou résine de Molle, est largement employée pour divers troubles respiratoires (bronchites) et pour un tropisme génito-urinaire, principalement blennorragie, orchite et leucorrhée. Elle présente également un intérêt rhumatismal, astringent, désengorgeant glandulaire. Au niveau buccal, elle prévient et soulage déchaussements dentaires, aphtes et ulcères buccaux.

En Aromathérapie, l'huile essentielle a prouvé un intérêt contre des germes gram+ comme le staphylocoque doré et des gram- comme le germe urinaire résistant Escherichia coli. Lors d'une étude comparative de 10 Huiles Essentielles, elle s'est avérée la plus active contre des champignons du genre Mycrosporum et Tricophyton et leurs toxines cancérigènes, les aflatoxines.
Ses propriétés cicatrisantes et antimycosiques en font un acteur de choix dans le traitement de Candidoses intestinales et du Leaky Gut.
Cette Huile Essentielle constitue une alternative au Pistacia lentiscus L. plus onéreux dans des indications diurétiques, vasomotrices et hypotensives (+++). Elle décongestionne le petit bassin lors de dysménorrhée et autres troubles menstruels. Son extraordinaire parfum rendra son utilisation en massage, envoûtante et efficace comme tonique circulatoire, vasoconstricteur, décongestionnant veineux et tonique lymphatique.

Ses propriétés diurétiques, hypotensives, circulatoires, couplées à l'activité protectrice des monoterpènes sur le tissu conjonctif cardiaque, participent à la prévention de  l'ischémie cardiaque de l'angor liée à l'artériosclérose. 
Notons encore de prometteuses propriétés anti-oxydantes et antiradicalaires de ses terpènes qui ont montré une activité protectrice anticancéreuse contre le cancer du sein. La sphère d'activité de cette anacardiacée nous laisse entrevoir un intérêt à investiguer dans la prévention de processus cancéreux concernant l'estomac, l'intestin, voire la sphère génito-urinaire.

Influence psychosensorielle et olfaction : L'olfaction de cette belle essence est particulièrement agréable. Elle procure au premier abord un effet tonique sensible sur le système respiratoire et sur la digestion stomacale. Peu après, c'est toute la sphère cardiovasculaire qui est renforcée, signant une ouverture du cœur libératrice de schémas mentaux archaïques ou négatifs n'ayant plus d'utilité. 
Son activité sur la sphère rénale n'est pas sans liens avec la notion de territoire ; sa dimension informative aide à la prise de conscience de ses propres limites et sur la capacité à marquer son territoire personnel.
Elle revêt un intérêt particulier chez l'adolescent pétri de certitudes ou autres illusions mentales, qui recherche ses limites par tous les excès. 

Il semblerait que cet arbre symbolise l'image paternelle au Pérou, ce qui serait tout-à-fait intéressant vu l'importance du père dans l'établissement des limites nécessaires au plein épanouissement de l'enfant.

Nous vous souhaitons une belle découverte si tel est le cas, et un très bon appétit !